EMDR-DSA

Il y a une femme qui suit avec ses yeux les deux doigts du thérapeute qui alternent d'un côté puis de l'autre. Il s'agit d'une consultation EMDR pendant laquelle le thérapeute fait réaliser au patient des mouvements oculaires alternés afin de le guérir de son passé et de retraiter un événement de vie difficile qui n'a pas été digéré. Le patient sera ainsi guérit de son passé et pourra vivre le présent plus sereinement

L’EMDR-DSA (Eye Movement Desensitization and Reprocessing – Désensibilisation par Stimulations Alternées) est une thérapie qui a pour objectif d’atténuer les conséquences d’un événement traumatisant (accident, attentat, viol, catastrophe naturelle, etc.), ou d’un événement de vie difficile.  Il peut s’agir de difficultés familiales vécues dans l’enfance, d’un deuil, de ruptures, de difficultés conjugales, de maladies et opérations, d’un avortement, de difficultés professionnelles, de harcèlement moral, etc…

Cet événement n’a pas forcément été identifié à l’époque comme potentiellement traumatique car il semble avoir été surmonté, mais qui laisse des blessures émotionnelles pouvant être à l’origine de perturbations psychologiques ou de comportements inadaptés ou excessifs dans la vie quotidienne.

 

Stress, anxiété, réactions émotionnelles ou comportementales incontrôlées, image de soi négative… Vous avez besoin de guérir de votre passé ou de dépasser le passé pour vivre autrement le présent ?
fav
delphine-sophrologie-auray.png

Besoin de guérir
de son passé

Sophrologie-Auray-seance-4

Dépasser son passé
pour vivre le présent autrement

Cette thérapie permet de retraiter des vécus traumatiques « non digérés »  à l’origine de divers symptômes, parfois très invalidants. En EMDR, on dit que ces vécus traumatiques sont des mémoires stockées de façon « dysfonctionnelle ». C’est-à-dire que le processus de mémorisation d’un événement difficile n’a pas pu se réaliser correctement et génère des séquelles post-traumatiques (flash-back, rêves, réactions émotionnelles fortes et incontrôlées, dévalorisation, croyances limitantes,  etc.).

Non seulement le traitement permet d’apaiser les réactions émotionnelles, de les désensibiliser, mais aussi, d’effectuer une réinterprétation de l’événement et de corriger les cognitions limitantes associées à cet événement c’est-à-dire les pensées négatives installées en nous depuis cet événement.

Grâce à des mouvements alternés (oculaires ou kinesthésiques), le patient peut accéder à des traumatismes ou des événements difficiles, anciens ou récents,  et s’en libérer en les traitant au niveau émotionnel, corporel et cognitifs.

La thérapie consiste donc à retrouver un processus naturel de traitement de l’information (“digestion psychique” des souvenirs traumatiques).

Les mouvements oculaires ou kinesthésiques permettent en quelques sortes de reprogrammer un cerveau « bloqué » sur un traumatisme pour ne faire de ce dernier qu’un mauvais souvenir qui appartient au passé.

Les mauvais souvenirs ne sont pas effacés mais «retraités», en d’autres termes, réinterprétés par le cerveau.

Ils n’envahissent alors plus le présent, ils font partie du passé.

Historiquement, l’EMDR a été utilisée pour traiter l’état de stress post-traumatique, son usage a désormais été élargi aux événements de vie difficiles mais aussi pour traiter l’eczéma, le psoriasis, les troubles alimentaires, les douleurs chroniques et les phobies, car derrière ces pathologies on retrouve souvent une cause psychologique (un événement non « digéré »).

 

Le changement peut être rapide, même si la source du problème remonte à plusieurs années.

 

L’EMDR-DSA a cette formidable particularité de pouvoir rapidement traiter des traumatismes avec comme point de départ, le souvenir lui-même s’il est consciemment accessible, ou le(s) symptôme(s) sinon.

Les séances

déroulement

Le nombre de séances nécessaire pour le traitement varie d’une personne à une autre et est souvent fonction de la complexité de son histoire.

Il s’agit d’une thérapie à part entière qui se déroule en plusieurs phases et les mouvements alternés ne sont qu’un des éléments du protocole.

Les premières consultations vont permettre la préparation préalable au traitement. Leur nombre varie selon le vécu de chacun et la nécessité de mettre en place des pratiques de régulation des émotions.

 

Une séance d’EMDR-DSA dure entre 60 et 90 minutes

Lors des séances suivantes, les souvenirs perturbants identifiés vont être retraités, un à un, au travers de la désensibilisation par stimulations oculaires alternées (mouvements des yeux). Parfois, plusieurs séances sont nécessaires pour traiter un seul souvenir.

Pendant les mouvements oculaires, il s’agit de suivre les doigts du thérapeute qui passent de droite à gauche devant les yeux, tandis que pour les mouvements kinesthésiques (stimuli tactiles) le thérapeute tapote alternativement les genoux.

 

Tout le processus est un processus conscient.

1.

Expliquer

 

La première consultation me permet de vous expliquer les caractéristiques de la thérapie EMDR-DSA et comment elle se déroule.

2.

Identifier

 

Nous identifions ensuite, lors des premières séances, la problématique actuelle puis les souvenirs traumatiques, événements à l’origine de ces difficultés. Cette étape me permet d’évaluer et de déterminer si la problématique est compatible ou non avec la thérapie EMDR-DSA et de vous l’expliquer.

3.

Accompagner

 

Pour se préparer au traitement et vous sécuriser, nous mettons ensemble en place des outils psychocorporels de stabilisation émotionnelle, notamment au travers des pratiques d’accompagnement sophrologique qui peuvent être utilisées en cours de séance ainsi qu’en autonomie entre les séances.

TARIF POUR UNE SÉANCE : 60 EUROS

A la suite des premières séances préparatoires, le traitement peut démarrer. Il s’agit alors, si le souvenir est conscientisé, de se concentrer sur ce souvenir traumatique en gardant seulement à l’esprit les aspects sensoriels les plus importants (une image, un son, une odeur, un ressenti physique) ainsi que les pensées négatives actuelles qui y sont associées.

 

Plusieurs séries de stimulations oculaires ou kinesthésiques alternées sont alors pratiquées. Il n’y a aucun effort à faire pendant les stimulations pour obtenir tel ou tel type de résultat, l’événement se retraite spontanément et différemment pour chaque personne selon son vécu, sa personnalité et ses ressources.

Les stimulations sont renouvelées jusqu’à ce que le souvenir ne génère plus de perturbation, soit mis à distance et ait perdu sa vivacité. Ensuite, toujours avec des stimulations bilatérales alternées, il s’agit d’associer à ce souvenir une pensée positive, constructive, aidante, et à évacuer d’éventuelles tensions corporelles résiduelles désagréables.

Pendant une séance il se peut que l’on traverse des émotions intenses, et en fin de séance, on peut généralement ressentir une nette amélioration.

 

Vous êtes conscient et maître de vous-même.
Vous n’avez besoin d’aucune tenue vestimentaire particulière.


Delphine
Sophrologue | Praticien EMDR-DSA

Rendez-
vous

Tél. 06 38 72 10 04

AURAY

Espace Evezh – 44 rue de la Libération – 56400 AURAY

SAINT-PHILIBERT

Maison de Santé – Rue Jean-François Gouzer 56470 SAINT-PHILIBERT

Consultations uniquement sur rdv en cabinet ou sur votre lieu de travail.

Le paiement s’effectue en fin de chaque séance par chèque ou en espèces.